La droite ose la leçon de conduite

BILLET DUR DU PÈRE DENIS

Sur le premier panneau d’affichage public au sortir de chez moi, une affiche de l’UMP m’a sidéré, je les sait capable de mentir avec un aplomb incomparable, mais là, il faut quand même du souffle!

« LA GAUCHE AU VOLANT? LA FAILLITE AU TOURNANT »

C’est tout de même FILLON qui le 22 Septembre 2007, après 5 ans de gouvernement de la droite déclarait lors d’un voyage en Corse « Je suis à la tête d’un État qui est en situation de faillite sur le plan financier ».

Il est vrai que la situation a évolué, 5 ans après, il conviendrait de vérifier qu’il ne s’agit pas d’une faillite frauduleuse.

Je ne suis pas partisan d’appliquer à la gestion publique les règles commerciales, mais ceux qui ne cesse de le faire devraient réfléchir aux conséquences.

Imaginons que l’on puisse, en fonction de leur responsabilité et de la gravité de leur faute s’en prendre à leurs biens personnels, ou encore les interdire de toutes nouvelles fonctions.

C’est juste pour rêver un peu, il y a longtemps que les patrons ont trouvé les moyens d’échapper à leurs responsabilités, ils peuvent même s’assurer!

C’est ainsi que le capitalisme est grand

Père Denis