HOLLANDE S’EN VA-T- EN GUERRE

BILLET DUR DU PÈRE DENIS

Une nouvelle fois Hollande, à la remorque des USA, engage notre pays dans la guerre civile en Syrie. Il a reçu à l’Elysée le nouveau chef de la Coalition syrienne Ahmad Assi Jarba , lequel soutenu par l’Arabie Saoudite a été élu lors d’une réunion en Turquie le 6 Juillet par 55 voix contre 52 à son concurrent soutenu par le Qatar.

C’était un peu plus réservé que la réception de l’Imam le 18 Novembre 2012, il faut dire que ce dernier proche des frères musulman avait une constitution toute prête, la Charia.

La France agit en violation flagrante du droit international, c’est un acte de guerre contre un pays doté d’un pouvoir légalement mis en place, le Président a été élu par référendum le 25 Juin 2000, il s’est opposé aux américains à l’ONU étant contre l’intervention en Irak, il a été réélu par référendum en 2007, il y a eu des élections législatives en 2012.

On peut bien sûr critiquer la constitution, mais c’est au peuple syrien de décider d’une nouvelle, pas par l’organisation de l’extérieur d’une guerre civile. La monarchie islamique d’Arabie saoudite n’est pas un modèle, le Qatar ne se contente pas d’acquérir des clubs de foot et notre patrimoine historique sans aller jusqu’à financer les tenants d’une 6ème république.

Le gaz Syrien échappe aux intérêts des pays du golf. Il est possible que notre Président espère de cette action un rebond dans les sondages, ça peut marcher les sondages sont organisés par des journaux possédés par les marchands d’armes.

Une fois encore c’est l’image de la France qui est ternie, mais nos multinationales Lagardère, Dassault, Total vont bien ramasser un peu plus que des miettes

C’est ainsi que le capitalisme est grand

Père Denis