LE TRIO DU DÉSORDRE

BILLET DUR DU PÈRE DENIS 

Fabius à la remorque des USA, d’Israël et de la Turquie entraine la France dans une agression d’un pays souverain sans aucun fondement légal et sans aucune légitimité. Il accuse sans preuve Assad d’avoir utilisé des armes chimiques contre ses agresseurs, le jour où ce même Assad a autorisé la présence sur son territoire d’expert de l’ONU. Outre le fait que l’on peu être un tyran élu sans être débile, il faudrait que la France s’exprime sur l’intervention de forces spéciales jordanienne, israéliennes et américaines avec l’appui de l’Arabie Saoudite aux côté de djihadistes venus pour l’essentiel de l’étranger, conduisant une offensive en direction de Damas. Se trouvera-t-il un député français pour exiger du Ministre qu’il affirme que la France n’a pas déployé de forces spéciales en Syrie. Le budget de la défense semble avoir prévu des moyens pour les barbouzes. Les USA sont entrain d’enflammer toute la région, le Liban est en crise, l’Iran ne pourra rester indifférent, la France n’a rien à faire dans ce bourbier. Le Secrétaire Général de l’ONU est un homme lige.  Moscovici qui soit dit en passant fût un temps pour l’entrée de la Turquie dans l’Europe, applique sans états d’âme la politique d’austérité imposée par l’Europe, seules les multi-nationales peuvent optimiser leurs profits à l’étranger et les banques continuer à spéculer, l’argent des petits épargnants a été détourné à leur profit. On s’attend à l’augmentation de la CSG, à la création de nouvelles taxes dont les pauvres et les vieux seront les principales victimes. « Il vaut mieux s’en prendre toujours aux mêmes ça fait moins de mécontents » N’oublions pas que Moscovici était un disciple de DSK en économie, on ne lui en voudrait pas autant s’il s’était contenté des conseils de DSK pour choisir une nouvelle compagne, sa moitié par l’âge.  Valls veut conquérir l’électorat du front national, mais il a choisi pour cela de défendre les idées de l’extrême droite au lieu de les combattre, je ne reviendrais pas sur son comportement à l’égard des Roms, mais sa dernière sortie sur la mise en cause du regroupement familial et au delà sur la responsabilité de l’immigration dans la crise que connait le pays est particulièrement honteuse.  Dans les média, quel que soit le sujet, toujours le même son de cloche, ils font où on leur dit de faire, c’est le triomphe de la voix de son maître.  En attendant, la mondialisation capitaliste s’adapte à sa propre crise, quand le Bangladesh a trop mauvaise réputation, on délocalise en Somalie

C’est ainsi que le capitalisme est grand

Père Denis