DÉDICACES À ALBERT JACQUARD ET LAURENT FABIUS

BILLET DUR DU PÈRE DENIS

Ce titre qui peut surprendre tient au fait que les différends hommages rendus à Albert Jacquard ont tous fait état de son action au côté de Droit au logement, ce qui est pleinement justifié, mais ont tous ignorer ses combats en faveur de la paix et du désarmement. Albert Jacquard était signataire de l’appel des cent au printemps 1982, en bonne compagnie, Georges Séguy, Hervé Bazin, Claude Piéplu, Léon Schwarzenberg etc Je me souviens en 1983 de l’avoir croisé à la fête de la paix à Vincennes, je n’ai pas retrouvé la photo! Il n’a jamais lâché ce combat et je lui dédie le très beau poème de Prévert « Barbara »

« Oh Barbara/quelle connerie la guerre, qu’es tu devenu maintenant/sous cette pluie de fer/defeu d’acier de sang/et celui qui te serrait dans ses bras/amoureusement/est-il mort ou bien encore vivant »

Quant à Fabius, …  le va-en-guerre qui a tout fait pour reculer une issue sans bombardement de la Syrie il a choisi l’ambassade de France en Israël pour donner une conférence de presse de nature à freiner la recherche d’une solution politique. Le lieu est bien choisi, dans un pays qui n’a pas ratifié le traité d’interdiction des armes chimiques on sait de quoi on parle, pour ce qui est de ne pas appliquer  les résolutions de l’ONU depuis 1947 sans être puni l’État israélien peut aussi donner des leçons. Fabius attribue sans preuves le régime syrien d’être l’auteur de l’usage des gaz et réclame des « conséquences sérieuses » en cas de violation par la Syrie de ses obligations, c’est clairement vouloir bloquer la poursuite d’un processus de recherche politique au conflit.

Je lui dédie ces extraits du câble confidentiel de Prévert : « industrie des réveils prête à intervenir stop/cas regrettable éventualité nouveau feu artifice mondial agir avec doigté pour éviter bouquet. stop/D’accord votre objection millions de vies humaines pas à négliger mais intérêt supérieur prime sur le marché stop/ Sang versé trésorerie sera toujours très honoré au cas beaucoup trop d’œufs dans omelette flambée verser profits et pertes comme par le passé stop. »

Que vont dire lors du débat, les députés socialistes de l’affaiblissement du contrôle à postériori par le juge, et même de sa suppression s’agissant du contrôle du respect de la procédure ?

Le patronat est assuré d’un appui sans faille de la droite, et il suffira de quelques courageux désertant l’hémicycle voire de quelques godillots pour qu’il ait satisfaction.

C’est ainsi que le capitalisme est grand

Père Denis