Soutien aux militants de Romeurope Val-Maubuée

DECLARATIONS DES SECTIONS PCF DU VAL-MAUBUEE
« Même si nous sommes convaincus que la question de l’accueil et de l’intégration des familles ROMS présentes en France appelle une réponse qui dépasse largement les capacités d’une commune ou d’une intercommunalité, nous ne pouvons rester indifférents à la situation sociale de ces familles, parmi les plus pauvres de notre société actuellement.

La gestion actuelle de cette question, le démantèlement nécessaire des bidonvilles dans nos bois questionne quant au sort des femmes, des enfants, des êtres humains concernés, qui ont aussi besoin d ‘un hébergement, décent, pour se protéger et vivre.

Nous ne pouvons tolérer que des militants du collectif Rom Europe du Val Maubuée soient poursuivis en justice pour des actes de soutien et de solidarité avec ces gens qui souffrent. Même s’ils ont cru, peut être maladroitement, qu’imposer la présence de ces familles dans un lieu public, chauffé (en l’occurrence la Mairie annexe de Noisiel), hâterait une issue positive à l’hébergement, nous refusons toute « criminalisation » des actions syndicales, politiques ou tout simplement de solidarité, singulièrement dans une société qui n’ouvre ses yeux que lorsqu’un acte sort de l’ordinaire.

Le Tribunal de Meaux doit relaxer ces militants. »


Le 27 mai 2015