La politique du PS …

Nous livrons ici des extraits de l’analyse de Fabien Escalona le 14 juillet 2015 sur le site Mémoire des luttes concernant « La situation du Parti socialiste français »La politique du PS …et les implications qui en résultent pour la construction d’une alternative aux politiques libérales et d’austérité en France et en Europe.
Extraits : Les trois années d’exercice du pouvoir ont … été caractérisées par au moins trois phénomènes marquants : une politique n’ayant guère rompu avec l’alignement néolibéral, européen et atlantiste de la majorité précédente ; une réduction du pluralisme partisan et idéologique au gouvernement comme au Parti socialiste (PS) ; et un affaiblissement brutal des bases locales du parti, sur fond de défaites successives aux élections intermédiaires. Pourtant, la contestation interne à l’appareil n’a pas percé, et le PS ne semble toujours pas menacé dans son statut de principale force d’alternance face à la droite. L’article complet ICI ou en cliquant sur l’image

Et sur le site de Alencontre « Le social-libéralisme de François Hollande, ou l’impossible synthèse » 8 août 2015 Par Michel Husson

Contrairement à ce que lui reproche la droite, le gouvernement de François Hollande fait « des réformes ». Le CICE (Crédit d’impôt compétitivité emploi), le pacte de responsabilité et de solidarité (sic), ainsi que les récentes lois Macron et Rebsamen, participent à l’application d’un programme strictement néo-libéral. Il cherche ainsi à répondre aux revendications du patronat et à s’inscrire dans la doctrine des « institutions », en l’occurrence le FMI, la Commission européenne et l’OCDE… La suite ICI

Publicités