Le rapport de la commission Badinter, remis le 25 janvier, destiné à devenir un -préambule du futur Code du travail est le Le premier étage d’un missile dirigé contre les droits des salariés. Le deuxième étage est en mars, le projet de loi El Khomri, le voici décrypté… social travail casse

La -complexité- du Code du travail provient en réalité du fait que 80 % de ses pages sont dues à des dérogations introduites à la demande du Medef.

La loi Macron sur le travail du dimanche, ce sont cinq pages en plus dans le Code ! Ce sont toutes ces dérogations pour précariser et flexibiliser les salariés qui conduisent à son alourdissement.

Faire un Code avec des règles simples, applicables, qui garantissent les droits et les protections des salariés, c’est possible.
Cliquer ici sur l’image pour en savoir plus…