Lanceurs d’alertes. (suite…)

Malgré encore de belles promesses les lanceurs d’alertes sont abandonnés par les gouvernants aux ordres des puissants… Reclus dans l’ambassade de l’Equateur à Londres, Julian Assange a accordé une interview exclusive pour iTELE.
Julian
Le fondateur de Wikileaks
porte un regard très sévère sur la politique de François Hollande vis à vis des lanceurs d’alerte ou sur la mise en place de l’état d’urgence.
« j’ai révélé comment les 3 derniers présidents faisaient l’objet d’écoute de la part des services de renseignement US, de la NSA, et j’ai également révélé que chaque contrat français de plus d’un million de dollars étaient spécifiquement ciblé par les services de renseignements, ce qui inclus la NSA …

On aurait donc pu penser que le président français aurait voulu encouragé les lanceurs d’alerte, les journalistes, les services de renseignement étranger à se manifester et à aider la France, à protéger la présidence… mais l’Elysée a rejeté ma demande en 45 minutes ! … La France s’est lancée dans la surveillance de masse !  »
Son interview ici ou en cliquant sur l’image.
Nous remettons ici l’interview d’Edward Snowden du 28 octobre 2014 dans l’hebdomadaire américain The Nation repris sur le site de Mémoire des luttes. L’interview.