Le défi de donner des raisons d’espérer et de penser l’avenir

Face à la terreur, le défi est de donner des raisons d’espérer, de penser l’avenir. Entretien de Roland Gori réalisé par Pierre Chaillan dans l’Humanité du 27 Juillet 2016roland gori  attentat saint-étienne-du-rouvray état islamique EI

Le psychanalyste Roland Gori, auteur de « La Fabrique des imposteurs » déclare que « Daech nous empêche de voir que la question majeure est politique ».
S’il faut prendre les mesures de protection et de vigilance, il insiste sur la nécessité de soigner la maladie, la guerre néolibérale du tous contre tous, et pas seulement de traiter le symptôme aussi horrible.
Son interview. C’est ici

Son entretien dans TV5 Monde, la vidéo. C’est ici

Sur le même sujet, sur la notion de terrorisme et de son emploi, Vincent Sizaire dans un article du Monde Diplomatique pose cette question iconoclaste : pour lutter efficacement contre ce type d’actes terroristes, l’emploi de ce terme, notamment dans le système judiciaire français, a-t-il une utilité quelconque ? ici