La bataille civique…

S’inscrire sur les listes électorales : la bataille civique.
Près de 7,2 millions de Français sont mal inscrits sur les listes électorales, et 3,5 millions non enregistrés. Ces dysfonctionnements, qui aggravent l’abstention, sont liés à la procédure d’inscription complètement dépassée, qui exclut de vote de nombreux jeunes et des habitants de quartiers populaires.

Les classes populaires seront-elles privées de scrutin ?
Certains parlementaires ont pris la mesure de ce scandale démocratique et ont promu une loi cet été pour réduire le phénomène… qui n’aura d’effet qu’en 2019 (lire ci-contre).
Une campagne officielle a bien été lancée, 70 000 affichettes et près d’un million de dépliants publiés et diffusés par le service d’information du gouvernement. Mais elles ont surtout été envoyées aux administrations et préfectures.
Aucune publicité à la radio, ni à la télévision.