Urgence pour la Paix sur la terre

La décision de Donald Trump de ne pas certifier l’accord sur le bucléaire iranien « incite à la prolifération, rend plus difficile la conclusion d’autres accords pour limiter la menace nucléaire et accroît le risque mondial d’utilisation (d’armement) nucléaire », a indiqué l’ICAN dans un communiqué. « En tant que Nobel de la paix 2017, l’ICAN critiquement vivement cette décision »…
ICAN PRIX NOBEL DE LA PAIX bombe désarmement nucléaire atomiqueLa directrice de l’ICAN, Beatrice Fihn, dénonce la « tentative de déstabilisation de l’accord iranien par le président Trump » alors que « l’AIEA a certifié à maintes reprises le fait que l’Iran respecte (les) conditions » de l’accord. C' »est un rappel brutal de l’immense danger nucléaire auquel le monde est confronté actuellement et le besoin urgent de tous les Etats d’interdire et éliminer ces armes », souligne-t-elle.

« Avec les menaces croissantes de guerre nucléaire, le président américain déclenche de nouveaux conflits plutôt que de réduire le risque de guerre nucléaire », juge l’ICAN. Regroupant plusieurs centaines d’ONG, l’ICAN s’est mobilisée pour le traité d’interdiction de l’arme atomique, adopté par 122 pays le 7 juillet à l’ONU. Sa portée devrait cependant rester essentiellement symbolique puisque les puissances nucléaires ont toutes refusé d’y adhérer. La suite ici

Publicités