Jérusalem

Le président américain a humilié les Palestiniens en leur déniant tout droit sur la ville dont ils revendiquent la partie orientale occupée. Il remet en cause toute possibilité de paix et transforme un conflit politique en affrontement religieux.palestine israël palestinien jérusalem Le président américain a humilié les Palestiniens en leur déniant tout droit sur la ville dont ils revendiquent la partie orientale occupée. Il remet en cause toute possibilité de paix et transforme un conflit politique en affrontement religieux. La suite de l’article dans l’Humanité

Paradoxalement, cette ultime reddition américaine aux exigences israéliennes sonne le glas d’une illusion à laquelle les autres puissances, occidentales ou arabes, feignaient de croire encore. Donald Trump vient de leur administrer une douche froide, en leur rappelant qui est le leader du “monde libre”. Mais il y a plus La suite ici sur le site mondialisation.ca

Les États-Unis désignent Jérusalem comme capitale d’Israël avec l’axe Washington-Riyad-Tel-Aviv désormais, Israël peut également compter sur l’appui tacite de l’Arabie saoudite qui a fait de l’Iran son ennemi principal. voir le monde diplomatique

Israël/Palestine : Macron doit prendre une initiative de médiation pour la solution à deux Etats Communiqué du PCF

Publicités