Peuple, populaire, populace …

Le mot « peuple » est polysémique. Terme essentiel de la politique moderne, il constitue pourtant aussi un point aveugle de la philosophie politique. peuple populaire populace

D’un côté, on le soupçonne d’être le vecteur d’une démagogie nationaliste, voire raciste ; d’un autre, on l’a vu réapparaître avec le « printemps arabe» et les mouvements d’occupation des places.

Ce livre veut prendre au sérieux le nom du peuple et en faire un objet théorique. Il prend le parti de l’histoire conceptuelle afin de rendre sensibles son usage et ses sens, dans les discours théoriques comme politiques.

Rencontre avec Gérard Bras autour de son livre « Les Voies du peuple » c’est ici      L’article dans l’Huma

Quartier populaire : qu’est-ce que ça veut dire ?    et débat sur Le populisme.