La santé écartelée : entre santé publique et business

L’Hôpital, notre système de santé va très mal comme en témoignent toutes les luttes qui se développent. Il est victime des politiques austéritaires et des attaques incessantes contre les services publics.santé, hôpital

Mais il est aussi un lieu d’évolution très rapide des connaissances et des techniques et des besoins des populations à satisfaire, pouvant ouvrir des opportunités nouvelles.

Devant la colère qui monte dans les hôpitaux et les EHPAD, le ras-le-bol grandissant que nos parlementaires recueillent dans leur Tour de France, Édouard Philippe a dû annoncer le lancement d’une nouvelle réforme de L’ensemble du système de santé.

Le web santé du PCF. C’est ici… Les fiches argu
Le bulletin avril-mai 2018 Hosto public DocuPDF

Quand on connaît le goût de ce gouvernement pour l’austérité, la pensée de Mme Buzyn sur les 30% de soins hospitaliers qui ne seraient pas pertinents, les 4 milliards d’euros en moins en 2018 sur le budget de la santé, dont au moins 1,6 pour l’Hôpital… le pire est à craindre !

Il faut desserrer la contrainte financière; Il est possible et urgent de restaurer des budgets de fonctionnement des hôpitaux publics, d’effacer la dette inique, de mettre en place un vaste plan d’embauche d’emplois stables et formés, d’engager de véritables négociations avec les formations syndicales sur l’organisation et les conditions de travail.

Mais seules les mobilisations convergentes et offensives peuvent créer le rapport de forces…