BILLET DUR DU PÈRE DENIS
DÉTRICOTAGE ET DÉMAGOGIE LES DEUX MAMELLES DE « EN MARCHE »

C’est une nouvelle tentative pour se débarasser des derniers vestiges du programme du Conseil National de la résistance. Le patronat, du CNPF au MEDEF revendique qu’on le détricote!

La plus visée reste la protection sociale: « chacun paie selon ses moyens et tout le monde reçoit selon ses besoins »

Les super riches cherchent par tous moyens à se soustraire à leurs obligations, le fameux trou de la Sécurité Sociale provient d’un déficit de recettes, des patrons ne reversent pas les cotisations prélevées sur le salaire de leurs salariés, c’est une véritable escroquerie, mais on a inventé les « fraudeurs de bonne foi »qui n’auraient pas su lire la règlementation. Ajouté à la prescription trop courte des dettes dès lors qu’aucun contrôle de l’URSAFF n’a été pratiqué, c’est l’institution qui est menacée. Lire la suite

Publicités

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
IL Y A 19 ANS : « DÉLIT DE SOLIDARITÉ »
Le 21 Août 1997 à Clermont Ferrand, Michel Beurrier, responsable de l’Union départementale CGT, engagé dans la défense des sans papiers assiste à l’audience du TGI ou comparaissait un jeune sans papier menacé d’expulsion.

Dans une bousculade à la sortie, le prévenu échape à la vigilance de deux policiers. Ces derniers arrêtent la vice présidente de la ligue des droits de l’homme et le secrétaire général de l’UD CGT. La première sera relachée quelques heures après, le second est placé en garde à vue, il est menotté, placé sous contrôle judiciaire et inculpé pour aide au séjour irrégulier d’étrangers, auquel s’ajoute l’inévitable « violence à agent de la force publique par plusieurs personnes avec préméditation! je passe sur la farce de la luxation dénoncée par le professeur Schwartzenberg. Lire la suite

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
Étranges étrangers de Jacques Prévert dans les années 30

prévert étrangers étrange migrants
On vient d’apprendre que 38 des grands groupes du CAC 40
ont réalisé 39,5 milliards d’euros net en six mois en 2015,
11 milliards soit 37% de plus que la même période de 2014
dans le même temps, les étranges étrangers galèrent de chômage en bidonvilles,
on ose parler quota comme pour des marchandises, et ils servent de boucs émissaires…

C’est ainsi que le capitalisme est grand
Père Denis

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
CAR LES BANDITS QUI SONT CAUSES DES GUERRES N’EN MEURENT JAMAIS, ON N’TUE QUE LES INNOCENTS
Ces paroles de « la butte rouge »sont toujours d’une triste actualité, l’interventionnisme de Hollande à la remorque des américains dans les guerres civiles et sur tous les points de tension met en péril une paix déjà bien fragile. Ma mère qui a connu les deux grandes guerres plus les guerres coloniales avait coutume de dire « quand je vois le ballet des diplomates et des chefs d’État ça ne me dit rien qui vaille » et aussi « quand il y a une crise, trop de matériels et aussi trop de gens à nourrir, rien ne vaut une bonne guerre pour régler le problème » Le moyen orient est une véritable poudrière, les crimes de guerre du gouvernement israélien contre les populations civiles, le non respect des résolutions de l’ONU dans l’indifférence générale n’est pas sans rappeler l’échec de la Société Des Nations crée par le traité de Versailles en 1919 pour prévenir une autre guerre mondiale. Le silence de Laurent Fabius est éloquent sur le sujet. Lire la suite

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
LAISSEZ PASSER LES VOYOUS
C’est une affaire peu banale que celle du renvoi devant le tribunal correctionnel d’Annecy d’une Inspectrice du Travail dont il est établi que l’entreprise TEFAL est intervenue auprès du Directeur du Travail alors que cette dernière lors d’un contrôle dans l’entreprise sur une demande syndicale dans le cadre de ses missions avait constaté à cette occasion des irrégularités dans l’accord des 35 heures en vigueur. Elle en demande tout simplement une nouvelle négociation, ce qui pouvait avoir pour conséquences éventuelles de transformer des heures normales en heures supplémentaires majorées.
Un agent de la direction de TEFAL fourni de manière anonyme copie des mails faisant état des interventions du groupe pour obtenir son changement de section, du contact de la direction avec un agent des RG pour des informations sur le comportement de l’inspectrice. Lire la suite

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
URSSAF: DES FRAUDEURS DE BONNE FOI CHEZ LES RICHES
Le 13 Mai 2015, 2 députés: Bernard Gérard élu du Nord UMP et Marc Goua PS élu du Maine et Loire ont présenté un rapport sur l’URSSAF au gouvernement.
L’URSSAF étant chargée du recouvrement des cotisations des employeurs aux régimes de Sécurité Sociale, l’initiative pouvait paraître intéressante, le déficit de l’institution provenant plus de l’insuffisance des recettes que des dépenses.
Le rapport semble avoir surpris et déçu même les naïf ! Ainsi l’Express titre: « les fraudeurs de bonne foi bientôt épargnés par par l’URSSAF »
Cela m’a rappelé la déclaration de Richard Virenque, souvent maillot à pois du meilleur grimpeur dans le Tour de France cycliste, qui avait été déclaré positif à un contrôle anti-dopage et avait déclaré qu’il avait été dopé « a l’insu de son plein gré ». Lire la suite

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
APRÈS LES SALAUDS DE PAUVRES, LES SALAUDS DE MALADES…
Un rapport des services du Trésor de Bercy, bien sûr opportunément rendu public, s’inquiète du coût de la prise en charge à 100% des soins relatifs à une affection de longue durée. Ces dépenses pourraient augmenter de 15% à 25% en raison du vieillissement de la population et de la recrudescence des maladies chronique.
Immédiatement, Marisol Touraine et Michel Sapin ont démenti toute intention de réforme sur ce point ( on n’a pas entendu Macron !)
Il faut dire que la sécurité sociale a déjà beaucoup souffert sous ce gouvernement, à la fois sur les prestations et sur les principes. Le Président Hollande qui ne recule devant aucune hypocrisie a envoyé sa Ministre Marisol
Touraine célébrer le 70ème anniversaire de l’Institution, elle a rendu un hommage appuyé et mérité à Pierre Laroque, haut fonctionnaire, résistant, qui a mis en forme la synthèse du groupe de travail impulsé par Ambroise Croizat qui fût Ministre du travail et de la Sécurité Sociale et qui a défendu devant l’Assemblée les ordonnances instaurant les caisses de Sécurité Sociale puis les allocations familiales, les modalités de financement, les modalités de gestion par les représentants des travailleurs, le principe d’universalité chacun reçoit selon ses besoins etc… la suite ici
C’est ainsi que le capitalisme est grand

Père Denis

Mon ennemi la finance, suite…

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
Le Père Denis s’est déjà penché sur le parcours du secrétaire Général de l’Élysée, inutile de revenir sur sa pratique et sa bonne connaissance de la banque mais cela explique sans doute les manœuvres pour préparer la nomination de François Villeroy de Galhau au poste de Directeur de la Banque de France, il est vrai qu’un tel nom doit faire rêver les nostalgiques de l’avant 1789, mais surtout, il a été ancien Dir Cab de Strauss Kahn, Directeur général délégué de BNP Paribas, ancien dirigeant de CETELEM, un CV prometteur pour servir un ennemi de la finance! La seule consolation, Lire la suite

J.P. JOUYET SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE EST-IL UNE GIROUETTE ?
BILLET DUR DU PÈRE DENIS
En reprenant les grands moments de sa carrière depuis 1991, il est légitime de se poser la question, non sans rappeler la précision donnée par Edgar Faure, radical socialiste que ma mère définissait comme un radis rose à bout blanc, à savoir que « c’est le vent qui tourne pas la girouette » …. Lire la suite

BONNET, VALLS ET LES CASSEURS

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
En 1979 Valls avait 17 ans en, l’âge de se souvenir de la grande manifestation des sidérurgistes du 23 Mars 1979. Entre 200 et 250000 personnes venues de la région parisienne et de toute la France pour défendre la sidérurgie et plus largement la satisfaction des revendications d’emploi de salaire, de réduction du temps de travail, de défense des libertés. C’était le 3ème gouvernement Barre sous VGE, le meilleur économiste de France était très contesté, « Barre 1, Barre2, Barre toi » entendait-on dans les manifs. Christian Bonnet était Ministre de l’intérieur, il s’est particulièrement illustré à l’occasion de cette grande manifestation de la place de la république où trois cortèges s’étaient rejoints à Opéra lieu de la dislocation. Lire la suite

HOLLANDE FILS CACHÉ DE REAGAN ET THATCHER

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
François Hollande se défend d’être gagné par le libéralisme, « c’est tout le contraire puisque c’est l’état qui prend l’initiative et qui fait en sorte que nous puissions renforcer notre pacte productif » mais le capital a toujours eu besoin de l’État pour drainer vers lui l’argent public. Quand l’ennemi de la finance prend comme conseiller un ancien banquier d’affaire chez Rothschild, il n’est pas surprenant qu’il considère que le capital est seul créateur de richesses, que les profits d’aujourd’hui, la distribution de dividendes, après avoir servi à améliorer encore les salaires des dirigeants du CAC40, finiront par déboucher sur la création d’emploi. Emmanuel Macron et Jacques Attali ont bénéficié d’une tribune dans le journal Les Échos de Bernard Arnaud où ils ont pu sans risque d’être contredits s’auto-congratuler sur les bienfaits de ces choix ultra libéraux. Dans le même temps, le Président poursuit le dé-tricotage des dispositions mises en œuvre par Ambroise Croizat sur la base du programme du Conseil National de la Résistance exigé notamment par Denis Koesler ex dirigeant du Patronat. Lire la suite

42 ANS à « CHANGER LA VIE » et « CHANGER DE CAP »

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
A la suite du Congrès d’Epinay de 1971 au cours duquel les différentes tendances du PS se sont rassemblées et ont désigné François Mitterrand comme premier secrétaire, les socialistes ont diffusé largement leur programme sous le titre « changer la vie » qu’ils proposaient comme base d’une union de la gauche plus large. Compte tenu des divergences les communistes ont alors diffusé largement leurs propositions sous le titre « changer de cap » C’est sur la base de ces deux textes que les débats sur le terrain et entre les partis ont permis d’aboutir à un programme commun. Dès 1977, les difficultés pour actualiser et chiffrer le programme préludent au tournant de la rigueur de 1983 … Lire la suite

CONFLITS DU TRAVAIL HORS DU DROIT COMMUN

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
Que l’on s’en réjouisse où qu’on le déplore, il faut bien reconnaître que les conflits du travail dérogent au droit commun. Il y a de nombreuses raisons à cet état de fait, toute la vie de l’entreprise s’organise à partir du pouvoir patronal, même si celui-ci a quelques limites, il est suffisamment étendu pour imposer des limites aux libertés individuelles. Ce pouvoir exorbitant du droit commun doit avoir des contrepoids qui sont essentiellement le droit syndical, la légitimité de l’action syndicale et la reconnaissance que des conflits du travail peuvent exister. Il faut créer un rapport de force pour obtenir l’ouverture de négociations et encore plus pour avoir satisfaction. Il s’agit bien pour les salariés Lire la suite

PARTENAIRES SOCIAUX & PLANS SOCIAUX LA DOUBLE IMPOSTURE

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
Nous sommes dans un pays où le langage a toujours eu de l’importance, il n’est donc pas innocent de parler de partenaires sociaux. Dans un dictionnaire de 1875 (Littré) la définition de partenaire proposée était : « associé avec lequel on joue principalement au Whist, personne avec qui l’on danse. » Dans un Larousse des années 1980 on élargi à : « personne ou groupe avec qui l’on est associé au jeu, dans un amusement, un exercice, une danse, une discussion, un rôle, un rapport sexuel. » De là à considérer un patron et son salarié comme partenaires, il y a un grand pas franchi par l’usage de la formule « partenaires sociaux » ! dont le pouvoir se gargarise comme étant sa grande réussite lorsqu’il obtient de quelques frétillants du stylo une signature. Sans rentrer dans le détail du texte sur la formation obtenu entre le MEDEF et quelques organisations syndicales, rappelons qu’entre un patron et un salarié existe le lien de subordination et des intérêts que nous continuons à dire antagonistes. Plus révoltant encore … Lire la suite

ON SE FOOT DE NOUS !

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
C’est bien connu depuis l’antiquité, quand il y a des crises et qu’on ne peut même plus donner à manger aux peuples, on leur offre des jeux en dérivatif. Je n’ai pas regardé le match de foot contre l’Ukraine, mais le Président Hollande était au stade. C’est dire sa confiance en une France qui gagne. D’après les comptes rendus, tous plus enthousiastes les uns que les autres, les joueurs français ont marqué 3 buts. Une information objective et complète aurait dû préciser … Lire la suite

LA « VALLS » BRUNE C’EST MAINTENANT

BILLET DUR DU PÈRE DENIS

je m’interrogeais dans un billet sur les dérives de Manuel Valls dans sa manière de se conduire envers les Roms. Je m’indignais des propos tenus par le Député Maire de Cholet. Depuis, un juge de Toulouse commente son jugement dans une comparution immédiate d’un délinquant Rom « Il n’y a pas d’impunité pour ceux qui viennent piller la France. » Les dernières déclarations de ce Ministre socialiste, qu’il refuse de corriger sont clairement fascisantes. Ils ont un mode de vie différent du notre, ils n’ont pas les mêmes mode de fonctionnement que nous, ils n’ont donc pas vocation à s’intégrer. En d’autres termes, cela serait génétique, ça rappelle quelque chose non ? Lire la suite

DÉDICACES À ALBERT JACQUARD ET LAURENT FABIUS

BILLET DUR DU PÈRE DENIS

Ce titre qui peut surprendre tient au fait que les différends hommages rendus à Albert Jacquard ont tous fait état de son action au côté de Droit au logement, ce qui est pleinement justifié, mais ont tous ignorer ses combats en faveur de la paix et du désarmement. Albert Jacquard était signataire de l’appel des cent au printemps 1982, en bonne compagnie, Georges Séguy, Hervé Bazin, Claude Piéplu, Léon Schwarzenberg etc Je me souviens en 1983 de l’avoir croisé à la fête de la paix à Vincennes, je n’ai pas retrouvé la photo! Il n’a jamais lâché ce combat et je lui dédie le très beau poème de Prévert « Barbara »

« Oh Barbara/quelle connerie la guerre, qu’es tu devenu maintenant/sous cette pluie de fer/defeu d’acier de sang/et celui qui te serrait dans ses bras/amoureusement/est-il mort ou bien encore vivant »

Quant à Fabius, …  Lire la suite

LE TRIO DU DÉSORDRE

BILLET DUR DU PÈRE DENIS 

Fabius à la remorque des USA, d’Israël et de la Turquie entraine la France dans une agression d’un pays souverain sans aucun fondement légal et sans aucune légitimité. Il accuse sans preuve Assad d’avoir utilisé des armes chimiques contre ses agresseurs, le jour où ce même Assad a autorisé la présence sur son territoire d’expert de l’ONU. Outre le fait que l’on peu être un tyran élu sans être débile, il faudrait que la France s’exprime sur l’intervention de forces spéciales jordanienne, israéliennes et américaines avec l’appui de l’Arabie Saoudite aux côté de djihadistes venus pour l’essentiel de l’étranger, conduisant une offensive en direction de Damas. Lire la suite