A 15m de profondeur au large des iles Canaries …

Dans « cause commune » la revue d’action politique du parti communiste français « comprendre le monde, agir pour le changer » de ce juillet-août 2018 intitulé
Libérons la culture ! Ne nous laissons pas voler notre imaginaire : cause commune, revue politique

A 15m de profondeur au large des iles Canaries git immergée une sculture sur pierre de Jason deCaires Taylor « le radeau de Lampedusa » figuration de la crise migratoire en Europe, la fois de sa terrible réalité et de ce que l’on ne veut pas voir et de ce que d’une certaine façon les gouvernants de l’Europe rejettent.                    Cause commune sur FaceBook

Comme un brutal rappel de notre responsabilité collective . Un mémorial aux nombres de vie perdues.

Avec comme regard aussi, ce poème de Patricia Cottron-Daubigné, Extraits :
… Au sortir de ce désastre
je suis de partout …
je ne viens rien conquérir
je viens vivre

Fêter les Bleus répond à un besoin profond de partage 

Les Bleus l’ont fait. Ils accrochent une seconde étoile à leur maillot. On peut dire que ce Mondial a renoué avec une équipe de France qui a touché les cœurs… sports, coupe du monde de foot

Lilian Thuram Oui.
Il faut remercier les joueurs, l’encadrement, le staff pour ce merveilleux moment passé ensemble. Didier Deschamps a su patiemment ­reconstruire un collectif. Après la qualification au Mondial 2014, la finale perdue de peu face au Portugal lors du championnat d’Europe en France en 2016, l’équipe de France n’a cessé de monter en puissance à cette Coupe du monde. Elle a procuré beaucoup de joie et d’émotions bien au-delà des supporters classiques.

Au-delà des hommes en tout cas. L’intérêt des femmes pour ce type de compétition est-il une des traces laissées par la victoire des Bleus au Mondial de 1998 ? La suite de l’interview en cliquant sur l’image

 Un joueur est toujours l’ambassadeur de son pays par Pascal Boniface

Privatisations contre intérêt général ( suite …)

Privatisation des barrages français : un acte de haute trahison par Bertrand Rouzies : Extraits d’une publication le 28 juin 2018 sur le blog de nos amis du Front de Gauche de Pierre Bénite privatisations, contre-révolution libérale

Histoire d’une forfaiture politique :
Le 7 février dernier, le gouvernement Philippe, après avoir fait savoir en automne 2017 à l’interfédérale des salariés du secteur hydroélectrique français qu’il ne trouvait rien à redire au principe, a donc acté la privatisation.

D’ici 2022, 150 des plus grands barrages (plus de 20 mètres de haut) devraient être vendus, pour une puissance totale de 4,3 GW équivalant à celle de trois réacteurs nucléaires de nouvelle génération.

Le reliquat du parc public, sauf effondrement global, sera mis à l’encan avant 2050. EDF, société détenue à 83,5 % par l’État, gère 85 % des 433 concessions du pays (une concession représente un ou plusieurs barrages raccordés à une même centrale électrique). Engie et des structures régionales comme la Compagnie nationale du Rhône ou la Société hydroélectrique du Midi se partagent les 15 % restants. L’analyse complète en cliquant sur l’image

Dans quelle situation sommes-nous ?

Extrait du blog de Christian Piquet : Peut-être serait-ce le moment de profiter de moments estivales prospices au ressourcement ( pour ceux qui le peuvent ) et aussi aux mauvais coups pour s’interroger : Dans quelle situation sommes-nous ? Christian Piquet stratégie

Les courants qui, ces dernières semaines, alors que le conflit faisait rage à la SNCF et dans les services publics, s’aventurèrent à imaginer un nouveau printemps des grèves, se sont lourdement trompés d’époque. Non que l’inégalité ne se fût pas, de nos jours, terriblement creusée à mesure que s’installait un nouveau capitalisme, transnationalisé et financiarisé comme jamais. Mais, depuis mai 1968, les cartes ont été rebattues.

Au terme d’une offensive de quelque trente années,
les possédants sont parvenus à enclencher une révolution scientifique et technologique ayant remodelé à leur convenance l’ordre productif planétaire, pulvérisé les structures de classes antérieures, fragmenté le salariat, brisé les grandes concentrations industrielles de l’après-guerre, poussé les feux des logiques de dumping social, généralisé les délocalisations.

La liquidation de droits conquis de haute lutte, la déréglementation de l’économie, la destruction orchestrée de l’État social, la flexibilisation du travail, la multiplication des statuts opposant les travailleurs entre eux, le matraquage idéologique visant à mettre en concurrence les individus sont devenues le quotidien de toutes celles et tous ceux qui n’ont que leur force de travail pour richesse.

Dans le même temps,
alors que le mouvement ouvrier acquittait le prix de ces sévères défaites, les projets qui avaient si durablement donné sens à ses combats ont fini par afficher leurs échecs, voire leurs faillites, se révélant incapable de relever les gageures du nouveau siècle. De force incarnant l’espoir d’émancipation de l’humanité entière, au fil de trop de rendez-vous manqués et de tant de désillusions, la gauche n’a pas su résister à la spirale du déclin, du discrédit, de la division.

Croire, ou pire faire croire,
dans ces conditions, qu’un grand chambardement était à l’ordre du jour sur le court terme s’avérait donc contre-productif, sinon carrément démoralisateur. La tâche nous incombant est plutôt, à la chaleur de chaque confrontation avec l’adversaire, de reconstruire les instruments d’un engagement efficace, de refonder le projet crédible pouvant insuffler de la dynamique à l’action sociale, de porter haut les objectifs politiques à même de changer le rapport des forces. Au service de cette démarche, qui se déploiera nécessairement sur la durée, Mai 68 n’est pas dénué d’enseignements toujours porteurs. Lire la suite

Pour un service public de la poste de qualité …

Comme vous savez nous ne sommes pas la seule commune à protester contre le recul des services rendus par la poste à la population. Noisiel : la pétition Au national ici La poste PTT PetT courrier

Pourtant il est indiqué sur son site web je cite : que contribuer … au maintien et à l’amélioration des liens sociaux caractéristiques de la société française … fondent l’identité du Groupe La Poste.

Dans la réalité la Poste devenue Société anonyme en 2010 n’est déjà plus une entreprise publique mais beaucoup plus une entreprise à qui l’on confie des missions de service public.
Lire la suite

Marée populaire le samedi 26 mai

Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité : Marée populaire le samedi 26 mai

Un constat s’impose, Emmanuel Macron, son gouvernement et le Medef sont décidés à imposer coûte que coûte une restructuration en profondeur de la société française : politique d’austérité, destruction des droits des salarié.es, introduction de la sélection à l’entrée de l’université, casse des services publics, aggravation du sort des sans emplois
manif du 25 mai
… réorganisation aggravant les inégalités en matière d’accès à la justice, réforme fiscale favorable aux plus riches, loi répressive contre les migrant.es, priorité donnée au secret des affaires contre le droit à l’information, introduction de l’état d’urgence dans le droit commun, répression des mouvements sociaux et des jeunes des quartiers populaires, utilisation de l’égalité femmes-hommes comme simple outil de communication, sans moyens financiers, alors que les femmes sont les premières concernées par les régressions sociales… sans oublier une politique militariste au niveau international.

La multiplication des mesures prises avec brutalité sur tous les fronts a un objectif, celui de créer un effet de sidération et espérer ainsi empêcher toute riposte. Le patronat profite de la situation pour multiplier les restructurations et rester sourd aux revendications du monde du travail. En s’en prenant aux personnels à statut, en particulier aux cheminot.es, Emmanuel Macron espère, s’il l’emporte, casser tout esprit de résistance. La suite en cliquant sur l’image

22 mai manif du service public

Mardi 22 mai à l’appel de la quasi-totalité des syndicats de la fonction publique une journée d’action nationale ! service public manif du 25 mai

Le Parti Communiste Français invite ses adhérents, ses électrices et électeurs et plus largement celles et ceux qui savent que sans service public ou avec un service public affaibli la vie sera beaucoup plus dure pour une grande partie de la population et que cela favorisera une nouvelle fois les grosses entreprises et les fortunes.

Le 22 mai pour aller ensemble
à la manifestation du 22 Mai, rendez-vous au RER dernière voiture Bussy St Georges 13h 14, Torcy 13h 18, Lognes 13h 20 Noisiel : 13h 22.

il faut manifester pour ne pas laisser Macron et son gouvernement abandonner nos hôpitaux, nos maisons de retraites, nos écoles, nos mairies et autres collectivités, nos services fiscaux seuls capables de récupérer les milliards de fraude et d’évasion fiscales qui naturellement ne concernent pas les plus humbles, notre police et justice, nos transports ferroviaires, notre énergie… Car s’est bien de cela qu’il s’agît dans les mouvements sociaux et populaires en cours et à venir .

Droit des femmes : De la dénonciation à l’action …

Les différentes réformes du président Macron, contrairement à ses promesses de campagne, ne favorisent aucunement l’égalité entre les femmes et les hommes.
féministe, droit des femmes
De son discours l’engageant à faire de l’égalité une grande cause du quinquennat, il ne reste que…« paroles, paroles, paroles ».

Quant à la secrétaire d’état, Marlène Schiappa, elle préfère aller sur les plateaux de télévision, voire de théâtre, préférant jouer Les Monologues du vagin avec Roselyne Bachelot et Myriam el Khomri, plutôt que de s’engager à faire voter une loi cadre contre les violences faites aux femmes. pathétique, pour ne pas dire plus !

D’autant que, dans le même temps, elle bride les subventions pour un certain nombre d’associations féministes qui font un formidable travail de terrain. Nous avons d’ailleurs signé un appel en faveur de l’AVFT (Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail).

Et que dire de son projet de loi contre les violences sexuelles et sexistes annoncé comme une réponse forte au mouvement de dénonciation, qui s’est exprimé dans les réseaux sociaux #metoo et #balancetonporc ? Il apparaît totalement en deçà des ambitions affichées.

Cette situation n’est pas pour nous surprendre, tant la politique gouvernementale est violente. Toujours plus de cadeaux aux détenteurs du capital contre les salarié.e.s, les privé.e.s d’emploi, les retraité.e.s, les étudiant.e.s… Heureusement, la résistance s’organise et s’intensifie …

La bataille du rail : Contre argumentaire libéral …

… ET PROPOSITIONS DE LUTTES POUR S’ENGAGER VERS UNE AUTRE PERSPECTIVE.

Dans un contexte de libéralisation du rail
le gouvernement attaque frontalement la SNCF et le statut des cheminots avec lequel il veut en finir … l’objectif de Macron est de préparer la privatisation de l’entreprise SNCF.    L’argumentaire PCF    Tract format A5 transport sncf rail

L’issue de cette bataille contre l’accélération brutale d’une politique de transport qui privilégie les intérêts des grands groupes privées au détriment de ceux de la population et des territoires est primordiale.

L’enjeu à terme est assez simple soit aller vers un démantèlement programmé de notre service public des transports du rail soit aller vers son amélioration.                            Historique d’un combat européen avec P. Le Hyaric

Les communistes proposent une loi d’orientation sur les mobilités qui doit-être une grande loi sociale, environnementale, industrielle, de santé publique, du service publique et d’aménagement du territoire : Loi d’orientation sur les mobilités.

transport sncf rail

Propositions sur les mobilités en Ile de France

Contre les logiques financières
à l’oeuvre pour pour répondre aux besoins de transports collectifs il faut doter la France d’un outil économiquement, socialement et écologiquement performant : Un pôle public de transports.


La bataille du transport pour tous passe aussi par l’objectif de luttes politiques pour un Grand Paris Populaire et la bataille contre le CDG Express.

Non au CDG Express

Signer la pétition NON au CDG Express
Un train élitiste à 27€ le trajet (20 000 passagers par jour en 2025) pour lequel la tarification PASS NAVIGO ne sera pas autorisée.
Un projet inutile car la ligne 17 du métro Grand Paris reliant Saint-Denis PLEYEL à Roissy est prévue pour 2024 et offrira une nouvelle desserte aux passagers de l’aéroport comme à tous, salariés, étudiants… au prix du PASS NAVIGO !
Un très mauvais signal pour un Grand Paris populaire avec des transports accessible à tous …

Manif du 22 mars 2018

SNCF. Le plan de Pepy : une entreprise commerciale comme les autresmobilisation sncf

mobilisation sncf

Un pacte d’entreprise sur le modèle de celui réalisé par La Poste, beaucoup de bla-bla sur le volet commercial et un dialogue social qui squizze les syndicats : les propositions du patron.

Comme prévu, le patron de la SNCF Guillaume Pepy a rendu hier sa copie à la Ministre des Transports, visant à donner les grandes lignes du nouveau « projet stratégique » exigé avant l’été par le Premier Ministre Édouard Philippe dont le but doit être « d’aligner ses coûts sur les standards européens » car faire rouler un train en France coûterait « 30% plus cher qu’ailleurs ».
La « trouvaille » de Guillaume Pepy est un « pacte d’entreprise » qu’il compte proposer aux salariés, pacte qualifié de « ciment du projet stratégique ». Sa référence n’est autre que « ce qui a existé à la Poste », ce fameux pacte de 2014 qui promettait alors de « conquérir l’avenir » et assurait aux salariés de devenir « acteurs et bénéficiaires de la transformation rapide de l’entreprise ».

Résultat, quatre ans plus tard,
les bureaux n’ont cessé de fermer, les effectifs ont fondu comme neige au soleil obligeant à recourir à la sous-traitance qui, dans le secteur de la livraison de colis à domicile, est une véritable jungle.

Mais bien sûr, Guillaume Pepy enjolive la proposition : « un cadre qui est attractif, un cadre qui est moderne ». Du verbiage pour masquer la concurrence qui va s’abattre sur le marché de l’emploi ferroviaire une fois celui-ci ouvert à la concurrence : « il faut que la SNCF puisse attirer les meilleurs talents et les retenir ». Lire la suite

Les retraités en action

LE 15 MARS LA COLÈRE DES RETRAITÉS EN ACTIONS Manif retraites

Fin de semaine dernière les retraité-e-s ont reçu leur pension du régime général et ont pu, pour 60 % d’entre eux constater la baisse « promise » par le président Macron.

Les retraités sont clairement les sacrifiés de la politique d’un président qui « en même temps », comme il dit, accorde de larges cadeaux aux plus riches. Le 15 mars à l’appel de 9 organisations, les retraités se rassembleront partout en France pour refuser cette injustice. Précisions ici

La parole diverse et rassembleuse des retraités à la manif du 15 mars c’est ici
Le Mag du Collectif retraités Plein Temps n°56 L’appel des syndicats : le tract

Plan Hôpital : le pire est à craindre

Devant la colère qui monte dans les Hôpitaux et les EHPAD, le ras-le-bol grandissant que nos parlementaires recueillent dans leur « Tour de France » démarré ce 12 février, Édouard Philippe a dû annoncer le lancement prochain d’une nouvelle réforme « globale, cohérente, méthodique » de l’ensemble du système de santé.hôpital EHPAD

On verra ce que l’on verra.
Mais, cette fois-ci, ce sera, paraît-il, la bonne, « le temps des rafistolages est révolu. Il faut mettre de l’ordre » pour l’équipe Macron.

Quand on connaît le goût de ce gouvernement pour l’austérité, la pensée de Mme Buzyn sur les 30% de soins hospitaliers qui ne seraient pas pertinents, les 4 milliards d’euros en moins en 2018 sur le budget de la santé, dont au moins 1,6 pour l’Hôpital … le pire est à craindre quand on nous parle d’un vaste plan de « transformation de l’offre de soins et qu’il ne s’agit pas de dépenser plus mais mieux ».

Un plan qui risque d’être aussi funeste que celui de la réforme de l’action publique, « CAP 2022 » annoncée en septembre dernier. Lire la suite

Carrefour : le salarié et le financier

Connaissez-vous Lars Olofsson ? Voici un petit texte qui date de 2011 et pourtant qui est d’actualité . Il montre la gestion des entreprises par les oligarques du grand capital. Dans ce système les entreprises ne sont là que pour servir prioritairement de vache à lait aux principaux actionnaires. Les hommes changent mais les méthodes restent !
( Construire un nouveau progrès social pour la France, c’est ici. ) carrefour emploi

Connaissez-vous Lars Olofsson ? Diplômé de sciences économiques après des passages remarqués aux States et en Suisse, ce Suédois de cinquante-neuf ans est le directeur général d’un des fleurons de la grande distribution, Carrefour, numéro deux mondial.

A Paris, lors d’une assemblée générale pour le moins tendue durant laquelle salariés, syndicalistes et certains actionnaires ont exprimé leur mécontentement, Lire la suite

L’attaque contre le service public …

On a une situation de crise massive dans les EHPAD et dans les hôpitaux où il faut embaucher, Public sénat lcp territoire service public fonctionnaire On a la situation dans les prisons. On a le cri d’alarme lancé par la procureure de Bobigny sur le manque de moyens dans son tribunal. On a la situation où on manque de moyens dans les écoles et les universités : On a besoin de fonctionnaires partout (…) , et que fait le gouvernement …
On nous explique que maintenant on va licencier pour privatiser ces services !

Assurance-chômage : « Si on favorise un bon accompagnement on n’a pas besoin de contrôle » des chômeurs chomage cgt

Extrait FranceInfo : Jeudi 11 janvier ont commencé les négociations entre syndicats et patronat sur la réforme de l’assurance chômage. Philippe Nackaerts (CGT), a estimé qu’imposer les contrôles, c’est prendre le problème à l’envers.

L’appel de Montreuil pour les arts et la culture #AppelDeMontreuil art, culture, pétition
….. Nous, citoyennes et citoyens, habitants, artistes, professionnels des métiers du spectacle, des arts et de la culture, journalistes, historiens, enseignants, éducateurs, élus locaux, agents de la fonction publique territoriale et d’État, représentants de syndicats, d’organisations, d’associations,

Nous sommes aujourd’hui rassemblés pour réaffirmer que les arts, les patrimoines et la culture sont une cause nationale et citoyenne, et ne peuvent en conséquence être livrés à la seule marchandisation. La suite c’est ici

Mobilisations à Noisiel

Hier matin les communistes sont allés à la rencontre des salariés de Nestlé à Noisiel pour la défense de leurs emplois sur le site. Nous avons distribué la question écrite de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF sénateur, au gouvernement sur la défense de l’emploi à Noisiel et plus largement de Nestlé France et l’avenir du site de Noisiel. Nous avons été bien accueillis par les salariés.
Noisiel Nestle déménagement bourse du travail noisiel

Et le soir à Noisiel pour défendre l’existence et la pérennisation de la bourse du Travail. Pas de « tambouille « , pas « d’embrouilles  » juste des communistes aux côtés des salariés en luttes et des syndicalistes de la cgt, de fo, de la fsu… bref, notre quotidien quoi!

Noisiel : Halim enfin libre

Halim vient d’être libéré. Halim a pu enfin être auprès de sa famille et reprendre le chemin de l’école. Comme quoi il ne faut jamais se résigner et tolérer l’injustice ni l’absence de solidarité … Plus que jamais Liberté, Egalité, Fraternité halim rené cassin expulsion

Halim vient d’être libéré. Grâce à la mobilisation de ses camarades et du corps enseignant de son lycée sans laquelle rien n’aurait été possible et avec de nombreux soutien dont nous nous honorons d’en faire partie et aussi notamment : le conseil municipal de Noisiel qui avait proposé une motion voté par la majorité municipale, de Mathieu Viskovic Maire de Noisiel, de Patrick le Hyaric, député européen et directeur de l’Humanité …

Le communiqué du Maire de Noisiel: « Halim est enfin libre. J’ai appris hier soir cette excellente nouvelle. La mobilisation a payé. Dès aujourd’hui, Halim reprend le chemin Lire la suite