Fête de l’espoir à Chelles

La 6e Fête de l’espoir ce dimanche 3 juin sur les bords de Marne à Chelles xxxxxxxxxx

Rendez-vous festif, social et politique pour affirmer qu’une autre politique est possible :

Reprenons l’argent accaparé par les 1% des plus riches pour répondre aux besoins des 99 autres %. Construisons et luttons ensemble pour une politique de progrès social et écologique pour nous, les 99%, avec un plan pour l’hôpital public et les EHPAD, des investissements dans les transports publics ferroviaires (passagers et fret), le retrait de Parcours sup’, l’égalité salariale femmes-hommes, la fin de la chasse indigne aux migrants,…

Une politique sociale/écologique audacieuse, de développement des services publics, de libération de l’initiative citoyenne, dans nos villes pour porter un nouvel espoir.

Dimanche 3 juin, faisons la Fête de l’espoir !
12H / Rencontre / apéro : «Quelle alternative progressiste, é́cologique et citoyenne pour Chelles ?»
14H30 / Atelier-Débat : « Peut-on changer la société sans changer les médias ?»
16H / Concert / The Matches
BBQ / Sandwichs sur place ou venez avec votre pique-nique

Violences policières à Aulnay-sous-Bois, la justice doit passer !

Une nouvelle fois, un contrôle de police effectué auprès d’un jeune habitant de quartier populaire a connu une issue particulièrement violente. Jeudi 2 février, à Aulnay-sous-Bois, en fin de journée, les policiers ont procédé à l’arrestation d’un jeune homme durant laquelle des violences ont été commises. Celles-ci ont eu pour conséquence l’hospitalisation de ce dernier, blessé à coups de matraque et victime d’atteintes corporelles très importantes.

De leur côté, les quatre policiers impliqués ont été mis en examen, trois pour « violences volontaires avec arme par personnes dépositaires de l’autorité publique » et le dernier pour viol, malgré la tentative du parquet de sous-qualifier les faits. Néanmoins, ils ont tous été laissés en liberté.

La LDH constate, une nouvelle fois, les conséquences des contrôles d’identité menés dans des conditions contestables. L’importance des blessures infligées telles que relatées par la presse évoque une violence délibérée et inadmissible. L’enquête judiciaire en cours doit permettre d’établir les faits, être l’objet d’un traitement impartial et aboutir à ce que justice soit faite.

Le communiqué du PCF, 07 février 2017 : Que justice soit faite !

Lanceurs d’alertes. (suite…)

Malgré encore de belles promesses les lanceurs d’alertes sont abandonnés par les gouvernants aux ordres des puissants… Reclus dans l’ambassade de l’Equateur à Londres, Julian Assange a accordé une interview exclusive pour iTELE.
Julian
Le fondateur de Wikileaks
porte un regard très sévère sur la politique de François Hollande vis à vis des lanceurs d’alerte ou sur la mise en place de l’état d’urgence.
« j’ai révélé comment les 3 derniers présidents faisaient l’objet d’écoute de la part des services de renseignement US, de la NSA, et j’ai également révélé que chaque contrat français de plus d’un million de dollars étaient spécifiquement ciblé par les services de renseignements, ce qui inclus la NSA …

On aurait donc pu penser que le président français aurait voulu encouragé les lanceurs d’alerte, les journalistes, les services de renseignement étranger à se manifester et à aider la France, à protéger la présidence… mais l’Elysée a rejeté ma demande en 45 minutes ! … La France s’est lancée dans la surveillance de masse !  »
Son interview ici ou en cliquant sur l’image.
Nous remettons ici l’interview d’Edward Snowden du 28 octobre 2014 dans l’hebdomadaire américain The Nation repris sur le site de Mémoire des luttes. L’interview.

Résultats des élections régionales

Déclaration de Pierre Laurent secrétaire national du Parti communiste français

• Les scores atteints par le FN sont dramatiques et alarmants
• De nombreux combats s’annoncent dans lesquels les communistes entendent se mettre au service des populations et d’une République solidaire et fraternelle
• La responsabilité des politiques menées par François Hollande et Manuel Valls et leurs gouvernements est très lourde

• Réinventer la gauche et un nouveau pacte d’espoir pour le pays

Lire la déclaration →

LA VRAIE NATURE DU PROGRAMME ECONOMIQUE DU FN

Aux antipodes de celui du PCF, le programme économique et social du Front national, masqué derrière un discours faussement antilibéral, dévoile à bien y regarder sa véritable nature fasciste et anti-ouvrière.

Au-delà des valeurs morales, dont sa défense de la peine de mort, le Front national souhaite déployer tout un arsenal de mesures économiques et sociales qui le place à milles lieues du PCF. Retour sur des points clés du programme frontiste actuel qui révèle son opposition aux fondamentaux antilibéraux de la gauche dont il se pare. Décryptage Lire la suite →

Voir la réaction de P. Laurent suite aux propos de F. Hollande :
« Ce sont les renoncements qui mènent au FN »
Pour le secrétaire national du PCF, la comparaison entre le FN et le Parti communiste des années 1970 opérée par le chef de l’État est une façon de jeter le discrédit sur une politique de gauche qu’il a trahie. « J’ai demandé des excuses publiques à François Hollande parce que cette déclaration est scandaleuse. C’est, malgré quelques précautions, une caricature inacceptable de ce qu’était le combat du PCF dans les années 1970. J’ai grandi comme militant pendant cette période, nous défilions avec comme mot d’ordre : « Français – immigrés, même patron, même combat ». » Lire la suite →

Marche républicaine et silencieuse ce dimanche 11 janvier


 
Appel à l’unité nationale de toutes les forces républicaines face à la barbarie qui vient de frapper l’équipe de Charlie-Hebdo.

Face à la barbarie qui vient de frapper l’équipe de Charlie-Hebdo, est organisée ce dimanche 11 janvier une marche républicaine et silencieuse de République à Nation (départ 15h).
 

Pour tous ceux qui le souhaitent, nous proposons un départ groupé depuis la gare RER A (wagon de queue) :
– de Lognes, au train de 13h59
– de Noisiel, au train de 14h01

Fraternellement,
Le Parti communiste de Noisiel-Lognes, le 8 janvier 2015

Marchons dans la dignité et la clarté, pour l’honneur de toutes les victimes
Après la terrible semaine que la France vient de vivre, avec dix-sept morts qui ont frappé l’équipe de Charlie hebdo, les forces de police et la communauté juive, des millions de Français s’apprêtent à manifester dimanche à Paris et ce week-end dans toute la France leur hommage aux victimes, et leur attachement à la liberté d’expression, à la laïcité, aux valeurs de la République, liberté, égalité, fraternité. Tout au long de la semaine déjà, la réaction de centaines de milliers de nos concitoyens de toutes convictions et de toutes confessions a été d’une extrême dignité.

J’appelle au nom du Parti communiste français l’ensemble des communistes du pays à participer à ces marches et à déployer toute leur énergie pour qu’elles se déroulent dans l’unité la plus large, en permettant à tous les citoyens d’y trouver leur place, et la clarté de leurs objectifs. Les marches républicaines annoncées sont des marches citoyennes qui doivent marquer l’attachement des forces vives de notre pays au vivre ensemble, et le refus de toutes les haines, violences, racismes, discriminations et stigmatisations.

Les communistes marcheront en l’honneur des valeurs qui animaient nos amis et camarades de Charlie Hebdo dont l’équipe et les familles ouvriront la marche de dimanche à Paris. Rien, aucune opération politicienne, ne nous détournera de l’hommage que nous voulons rendre à toutes les victimes et de la force qu’il convient de donner au message de fraternité républicaine qui nous anime. Loin de toutes les instrumentalisations qui pointent déjà, pour attiser de nouveau les haines, pour masquer les responsabilités qui conduisent le monde vers l’aggravation de toutes les tensions, pour justifier l’amplification de guerres ou de prétendues réponses au terrorisme qui n’ont fait que prouver leur échec dans la dernière décennie, les communistes travailleront sans relâche à l’unité du peuple français pour des réponses de sécurité dans la justice, de vivre ensemble dans le respect de la liberté de conscience ou d’opinion pour chacun, des réponses de paix et de solidarité entre les peuples. Samedi et dimanche dans toute la France, nous sommes tous Charlie.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Le personnel toujours en grève : ils réclaments plus de moyens pour le nouvel hôpital

Article du Parisien du 02/02/2013 par G. Cordillot

« Ni bonnes, ni nonnes, ni pigeonnes ». C’était le slogan des agents hospitaliers grévistes qui manifestaient, hier matin, sur le marché de Lagny-sur-Marne. Une trentaine d’entre eux battaient le pavé pour faire signer une pétition aux ménagères, en distribuant un tract qui disait en substance : « le personnel n’arrive plus à vous soigner, à s’occuper de vous, à répondre à vos demandes ! Il manque des infirmiers, des aides-soignants, des brancardiers, des personnels de nettoyage, des médecins, des informaticiens, des ouvriers, des administratifs… » Lire la suite