Urgence pour la Paix sur la terre

La décision de Donald Trump de ne pas certifier l’accord sur le bucléaire iranien « incite à la prolifération, rend plus difficile la conclusion d’autres accords pour limiter la menace nucléaire et accroît le risque mondial d’utilisation (d’armement) nucléaire », a indiqué l’ICAN dans un communiqué. « En tant que Nobel de la paix 2017, l’ICAN critiquement vivement cette décision »…
ICAN PRIX NOBEL DE LA PAIX bombe désarmement nucléaire atomiqueLa directrice de l’ICAN, Beatrice Fihn, dénonce la « tentative de déstabilisation de l’accord iranien par le président Trump » alors que « l’AIEA a certifié à maintes reprises le fait que l’Iran respecte (les) conditions » de l’accord. C' »est un rappel brutal de l’immense danger nucléaire auquel le monde est confronté actuellement et le besoin urgent de tous les Etats d’interdire et éliminer ces armes », souligne-t-elle.

« Avec les menaces croissantes de guerre nucléaire, le président américain déclenche de nouveaux conflits plutôt que de réduire le risque de guerre nucléaire », juge l’ICAN. Regroupant plusieurs centaines d’ONG, l’ICAN s’est mobilisée pour le traité d’interdiction de l’arme atomique, adopté par 122 pays le 7 juillet à l’ONU. Sa portée devrait cependant rester essentiellement symbolique puisque les puissances nucléaires ont toutes refusé d’y adhérer. La suite ici

Publicités

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
DÉTRICOTAGE ET DÉMAGOGIE LES DEUX MAMELLES DE « EN MARCHE »

C’est une nouvelle tentative pour se débarasser des derniers vestiges du programme du Conseil National de la résistance. Le patronat, du CNPF au MEDEF revendique qu’on le détricote!

La plus visée reste la protection sociale: « chacun paie selon ses moyens et tout le monde reçoit selon ses besoins »

Les super riches cherchent par tous moyens à se soustraire à leurs obligations, le fameux trou de la Sécurité Sociale provient d’un déficit de recettes, des patrons ne reversent pas les cotisations prélevées sur le salaire de leurs salariés, c’est une véritable escroquerie, mais on a inventé les « fraudeurs de bonne foi »qui n’auraient pas su lire la règlementation. Ajouté à la prescription trop courte des dettes dès lors qu’aucun contrôle de l’URSAFF n’a été pratiqué, c’est l’institution qui est menacée. Lire la suite

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
IL Y A 19 ANS : « DÉLIT DE SOLIDARITÉ »
Le 21 Août 1997 à Clermont Ferrand, Michel Beurrier, responsable de l’Union départementale CGT, engagé dans la défense des sans papiers assiste à l’audience du TGI ou comparaissait un jeune sans papier menacé d’expulsion.

Dans une bousculade à la sortie, le prévenu échape à la vigilance de deux policiers. Ces derniers arrêtent la vice présidente de la ligue des droits de l’homme et le secrétaire général de l’UD CGT. La première sera relachée quelques heures après, le second est placé en garde à vue, il est menotté, placé sous contrôle judiciaire et inculpé pour aide au séjour irrégulier d’étrangers, auquel s’ajoute l’inévitable « violence à agent de la force publique par plusieurs personnes avec préméditation! je passe sur la farce de la luxation dénoncée par le professeur Schwartzenberg. Lire la suite

Actu du FDG à la région IDF

Le groupe Front de gauche prend acte de la création d’un groupe regroupant élu.e.s écologistes et proches de Benoît Hamon. Ce rapprochement politique se situe dans la continuité de la candidature de Benoît Hamon à l’élection présidentielle soutenue, alors, par EELV.région ile de france pécresse fdg Le groupe Front de gauche espère que ce nouveau groupe contribuera, à ses côtés, à amplifier la voix de l’opposition de gauche aux politiques de casse sociale et écologique de Valérie Pécresse.
région ile de france pécresse fdg

Depuis plusieurs semaines, le Gouvernement fait planer le doute
quant à la réalisation du futur réseau Grand Paris Express, tant sur l’intégrité du projet que sur le respect du calendrier prévu. Plus que jamais, ce projet doit être défendu dans son intégralité par tou.te.s les élu.e.s d’Île-de-France.

Intervention du Groupe Communiste concernant le régime indemnitaire des personnels

Il faut désobéir par souci de soi…

Il faut désobéir par souci de soi… Dans un essai profond et salutaire ( Désobéir, Albin Michel), le philosophe Frédéric Gros, professeur de pensée politique à l’Institut d’études politiques de Paris et spécialiste de l’œuvre de Michel Foucault, interroge les raisons et les racines de la désobéissance. idée philosophie Frédéric Gros liberté

On ne cesse de répéter comme une évidence que la liberté serait l’objet de notre volonté la plus forte, que tout notre dignité s’y résume.

Mais est-ce que précisément elle ne fait pas peur cette liberté , est-ce qu’elle ne constitue pas pour chacun un vertige insoutenable, un insupportable fardeau ?

Pierre Laurent « J’appelle à une rentrée de combat »

Au coeur de l’Université d’été du PCF qui s’est tenue à Angers ce week-end, l’intervention du Secrétaire national du PCF était très attendue.
 Université été PCF
Entre riposte au projet politique de Macron, préparation de la Fête de l’Humanité, et ouverture d’un chantier de transformation des pratiques, le menu de rentrée apparaît copieux.

Entretien. Lire aussi : le discours de Pierre Laurent aux universités d’été du PCF.

Législatives 2017 : 2e tour


Communiqué PCF : 8ème circonscription … de la 10ème circonscription……. et du 77
Présidentielle 1er tour : France entièreDépartement 77 … Législatives 77 1er Tour

Une crise démocratique aggravée. Patrick Apel-Muller Lundi, 12 Juin, 2017 L’Humanité
L’abstention sort vainqueur du premier tour des élections législatives pour la première fois depuis la naissance de la Ve République. Tout s’est additionné pour éloigner des urnes une majorité de Français ; le fonctionnement pervers du quinquennat qui fait découler l’élection des députés de celle du président, l’écrasement annoncé du rôle de l’Assemblée nationale, réduite à ne voter que des ordonnances, l’hyper-présidentialisme affiché par Emmanuel Macron et sans doute une certaine lassitude après des scrutins à répétition. L’élection du nouveau président n’a pas colmaté les brèches ; elle a, au contraire, violemment aggravé la crise démocratique. L’Élysée n’en a cure, rêvant d’une Assemblée-croupion et d’une concentration des pouvoirs entre ses mains. Lire la suite

De la nécessité de parler vrai …

Comme la campagne électorale nous a pris une bonne partie de ce temps nécessaire dû à la réflexion, voici venu avec le temps des résistances celui de l’analyse : De Christian Piquet co-fondateur du Front De Gauche en 2012 candidat sur la 10e circonscription de la Haute-Garonne. Les 2 articles en fichier PDF. C’est ici.

Macron : Un césarisme au service de la finance

Et si M. Macron, dont l’aventure personnelle fascine tant les commentateurs, n’était au fond, banalement, que la dernière des incarnations de cette contre-révolution libérale sous laquelle nous vivons depuis quelques décennies ? La suite ici

À quoi sert Jean-Luc Mélenchon ?

Il n’est guère aisé, lorsque l’on bat campagne sur le terrain, comme je le fais pour ces élections législatives dans la 10° circonscription de la Haute-Garonne, d’entretenir le fil d’un blog de réflexion politique. Je m’y attelle cependant, alors que les deux semaines à venir vont déterminer ce que sera la configuration du pays pour des années, et parce que je ne cesse de rencontrer le désabusement, pour ne pas dire le grand désarroi, d’électeurs de gauche devant une situation confinant à l’absurde. Lire la suite

Cop21 : Il n’y a pas de planète B !

En rejetant ce traité international, le président américain renie les engagements de réduction de gaz à effet de serre établis par Obama. Quelles sont les implications et les suites possibles de cette décision. Décryptage. La Cop21 et ses enjeux : C’est ici

cop 21 accord de paris trump monde usa états-unis

Thomas Pesquet, sous le globe fumé de son scaphandre, ne pourra sans doute pas résister au plaisir de jeter un dernier regard sur l’immensité fragile de notre planète bleue qu’il nous a tant fait partager.

Quand on aura pêché les derniers poissons :
Seulement 12% des poissons pêchés en mer proviennent aujourd’hui de pêcheries durables. C’est peu quand on sait que les ressources sont surexploitées dans plus de 30% des zones de pêches au niveau planétaire. Une conférence se tient au siège de l’ONU du 5 au 9 juin à New York sur l’avenir des océans. L’article dans l’Humanité.

Des mers de plastique : sous l’effet des courants, des milliards de fragments de plastique sont amalgamés dans les mers. Ils ont été multipliés par cent dans le Pacifique en quarante ans, selon une étude récente. Le huitième continent

Industrie et planification écologique. Un dossier de la revue Progressistes

L’été ça n’est pas fait pour casser le Code du travail

La campagne du PCF « L’été ça n’est pas fait pour casser le Code du travail. Non aux ordonnances Macron »

Avec la nouvelle réforme du code du travail que veut imposer Emmanuel Macron, nous sommes devant un choix de société: ou l’asservissement au travail et à la précarité à vie, ou une vie digne faite d’un travail reconnu, correctement payé avec un bon salaire, permettant le droit au repos pour tous.

casse du travail loi macron et elkhomeri

Nos candidat-es aux élections législatives sont mobilisés pour défendre et promouvoir les droits de tous les salarié-es. Ils refuseront de céder leur pouvoir au Président pour qu’il mette en œuvre son projet dangereux par ordonnances ! : « L’Été, ça n’est pas fait pour casser le code du travail ! Non aux ordonnances Macron ».

L’objectif d’Emmanuel Macron est d’amplifier la casse du Code du travail pour répondre aux exigences du MEDEF.

L’idée principale est toujours la même : le travail est un coût à réduire, non pour relancer l’économie comme il le prétend, mais en réalité pour augmenter la rentabilité des actionnaires, ce qui produira tout l’inverse d’une relance en aggravant la crise économique et financière. Lire la suite

Présentation des candidat(e)s …

Passage dans l’Actualité de Canal Coquelicot77 – 7’Actu du 27 mars 2017législatives 2017 candidatLes élu(e)s communistes amplifieront avec vous, quelque soit le résultat du 2etour des élections présidentielles 2017, leur combat en faveur du pouvoir d’achat, du logement social, de la santé, de l’éducation, des jeunes mais aussi de l’écologie et de l’emploi. Lire la suite

Dialogue de sourds …

Dialogue de sourds entre un communiste et une insoumise : le 15 mai 2017 Par cartographe encarté Blog : Chroniques d’un cartographe encarté sur Mediapart

Ce billet relate un échange informel (sur facebook) entre un communiste (moi même) et une militante insoumise très active sur les réseaux sociaux. Ce dialogue n’engage que nous deux mais me semble révélateur des difficultés que rencontrent nos deux organisations à s’entendre pour les législatives. Je le publie ci-dessous avec son accord.

fi france insoumise

Un communiste (moi) : Moi je crois que pour gagner, toutes les forces à la gauche du PS doivent se coaliser. Car si nous arrivons au pouvoir, nous serons ensemble dans la majorité et ensemble au gouvernement. Bref, s’affronter est absurde. Mais force de nous taper dessus, le sillon de la division de creuse.

Une insoumise : Tant que la PCF n’aura pas théorisé sa rupture totale avec le PS (pseudo-frondeurs inclus) rien ne sera possible.

La suite ici           ou voir aussi un article et des débats sur le site du -grandsoir-